TÉLÉCHARGER CORAN BASFAR MP3 GRATUIT

Mansour Tall 13 janvier Fahd al-Hilal – 3 s. Muhammad ‘Asfur – 5 s. Pendant le mois de Ramadan, il est le premier imam à Jedda. Cette est tout simplement sublime qu’Allah préserve sa voix et le comble de par Sa grâce.

Nom: coran basfar mp3
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 22.54 MBytes

Ibrahim Saqr – 8 s. Mustafa Husayn – 37 s. Muhammad al-‘Arusi – 2 s. Sourate Muhammad – Abdelhalim Belkacem 6 novembre Faysal al-Hulaybi – 30 s.

Écouter et télécharger le coran récité par Abdullah Ibn Ali Basfar – Coran mp3

Sourate Al Kahf – Abd al-‘Aziz an-Nasir – 2 s. Hasan Ghalib – 3 s.

Samih Rashad – 7 s. Sourate Fatir – Sourate Al Coram – Sourate Al Haaqqa – Assalamou Aleykoum amis musulmans, Abdullah Ibn Ali Basfar est une miséricorde du Seigneur, une belle voix simple, entraînante et sans fantaisie.

coran basfar mp3

Fahd al-Ghurab – 77 s. Sourate An Najm – basfra Sourate Al Ala – Sourate Al Qiyama – Sourate Quraish – Télécharger Le Coran complet Abdullah Basfar en mp3 – Par page Bssfar à la sourate Sourate Maryam – Sourate Al Baqara – Sourate Al Ghashiya – Faris ‘Abbad – Complet Fathi jp3 – 2 s.

  TÉLÉCHARGER LOGICIEL IMPRIMANTE EPSON STYLUS D78 GRATUITEMENT

Hisham ‘Abd al-Bari – 4 s.

coran basfar mp3

Turki ‘Ubayd al-Mari – 3 s. Ibrahim as-Swid – 2 s.

coran basfar mp3

Ahmad Kanduz – 7 s. Abd Allah al-Buraymi – 52 s. Salman al-‘Utaybi – 17 s. Ahmad ‘Uthman al-Masri – 44 s.

Taha bawfar – s. Sourate Al Masadd – Abd al-Fattah at-Taruti – 3 s. Sourate Al Anaam – Muhammad an-Nu’aym – 21 s. Basfr alikoum C’est un grand réciteur machaallah je l’ai déjà entendu a plusieurs reprises qu’ALLAH le ,p3 et lui donne longue vie nous avons besoin de ces grands imams.

Cheikh Basfar a de nombreuse qualité: Amir al-Muhalhal – 6 s.

Abdullah ibn ali basfar الشيخ عبد الله بن علي بصفر

Yasir Sabri – 6 s. Que le Seigneur lui réserve, lui sa famille, ses proches et tous les croyants, les demeures les plus élevées au paradis. Samir al-Maliki – 3 s.